Lost In My Dream
Inscrivez-vous.
Rejoignez-nous, pour des RPs LIBRES !



 

Partagez | 
 

 Dianka Jeni - Azelius Rakay / RP LONG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Dianka Jeni - Azelius Rakay / RP LONG   Mer 7 Aoû - 1:44

Les génies, l'une des races les plus puissances de l'univers (en tout cas, c'est ce que l'on dit!) Ces créatures, prenant place dans de nombreuses légendes racontés par de nombreux aventuriers, pouvaient sans doute donner l'impression de ne pas exister. Cependant, ne vous laissez pas berner : les génies existent. La preuve, j'en suis une! Enfin... pas de naissance... mais presque! Pour vous faire une histoire courte, un simple refus auprès d'un inconnu qui me demandait l'hospitalité m'a couté une place dans cette théillière pour l'éternité, me transformant ainsi en génie pour le restant de mes jours. Était-ce une immense punition? Certains diront que oui... mais pas moi! Pourquoi? Voici mon histoire :




Cinquante ans avaient passés depuis cet événement qui avait tout chamboulé ma vie. Plus aucun valet, ni même de demeure ou résider. J'étais devenue prisonnière de cette prison de porcelaine, comdamnée à posséder d'immenses pouvoirs pour y exaucer tous les vœux que me demanderaient tous ceux qui allaient réussir à me libérer. En cinquantes années, je devais l'avouer : aucun client n,avait requis mes services. Était-ce parce que cette stupide théillière s'était retrouvé au beau milieu de nulle part? J'en avais bien peur. Mais au lieu de me tourner les pouces pendant tout ce temps, je préféra profiter de ces instants d'attentes pour y décorer cette petite cellule à mon image. À l'intérieur de cette minuscule pièce sphérique, je m'étais amusé à y tapisser le mur de miroirs (afin que je n'y vois que moi). De plus, je m'y permis l'installation d'un petit garde-robe, regroupant ainsi plus d'un millier d'ensembles, les plus uniques les uns des autres, de quoi en faire baver plus d'une demoiselle en ce monde.


Cette journée-là, je me mis en tête à pratiquer quelques sorts, afin d'être prête lorsque ce premier client finirait par se montrer le bout du nez. Feuilletant mon célèbre livre « Les génies pour les nuls », je m'amusa à lire à haute voix, tout en faisant les cents pas :


- Lecon numéro 256 : Apprenez à vous adapter face à toute situation. Adoptez les coutumes de l,endroit ou vous apparaitrez. Allez même jusqu'à vous vêtir comme eux.

À la suite de cette lecture, je m'arrêta sur le champ :

- Mmmm.... être prête à tout, hein? Cela veut donc dire que si mon prochain maitre devait être.... je sais pas moi... une sorte de bozo du futur, je devrais donc m'habiller comme eux? Mince... mais comment s'habilleront les gens du futur? J'en sais rien, moi! Vite! Regardons tout de suite!

Claquant des doigts, Dianka fit apparaître un magazine venant d'un monde que certains pouvaient appeler « La Terre ». Ce magazine semblait y rassembler de nombreuses femmes populaires lors des années 2013.

- Mince! C'est ça la mode pour eux? Porter des morceaux de bacon?, dit-elle en voyant une photo compromettante de la chanteuse « Lady Gaga ».


Elle continua de feuilleter la revue jusqu'à ce qu'elle tomba sur une illustration qui sembla lui convenir. Une photo d'une robe d'été rouge lui fit curieusement de l'oeil


- Cette... cette robe est formidable! Si coquet! Je dois tout de suite essayer!

Reclaquant à nouveau des doigts, le manuscrit disparut et les vêtements de Dianka se changèrent pour y laisser place à cette fameuse robe rouge d'été. Dianka fut si égayé à la sensation du tissu.

- Mais... mais c'est formidable! C'est si léger.... et si éclatant! Elle se marie si bien à mes courbes.... et.... OH!!!! J'AI UN DÉCOLLETÉ!!! CHOUETTE CHOUETTE CHOUETTE!

Dianka sautilla quelques instants, ne pouvant s'empêcher de se contempler sur ses nombreux mirroirs. Ainsi, elle s'amusa à y mimer une conversation avec une personne venant du futur.

- Bonjour, homme du futur! Mon nom est Dianka! Je suis une génie! Désires-tu avoir une tonne de vêtements en bacon?

Sur ces belles paroles, l'impensable se produisit. Une alarme se fit entendre dans les appartements de Dianka.

- Cette alarme.... c'est... c'est un client? VITE!!!

Claquant à nouveau des doigts, Dianka retrouva ses vêtements d'origine, foncant en direction de son périscope afin de regarder à l'extérieur de la théillière. C'est ainsi qu'elle vit une silhouette, s'avancant de sa prison. Aussitôt, le cœur de Dianka s'arrêta de battre.

- Cette personne... c'est peut-être mon premier client! Il faut absolument qu'il voit la théillière sinon... bonjour la solitude encore une fois! VITE! Donnons-lui un signal pour attirer son attention.

Sur ces paroles, Dianka analysa la situation : alors qu'il faisait noir dehors, comment attirer l'attention de quelqu'un vers un endroit qui ne semblait pas faire partie de la route...? Mais bien sur! UNE LUMIÈRE!!!

Dianka ne perdit pas un instant de plus. Prenant son courage à deux mains, celle-ci se concentra, se préparant à jeter un sortillège à sa théillière.


- Minimicrobe du condo minium, que cette théillière devienne aussi lumineuse qu'un éclairage d'une scène de chanteur pop!

Sur cette phrase magique, Dianka tapa des mains, ce qui engendra une réaction en chaine. De l'extérieur, la théillière, gisant sur quelques feuilles mortes se mit à s'illuminer, créant ainsi une forte lumière, éloignant l'obscurité d'autout d'elle. Est-ce que ceci alalit être suffisant pour attirer l'attention de notre mystérieux prochain client?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dianka Jeni - Azelius Rakay / RP LONG   Ven 9 Aoû - 2:31

Aujourd'hui était, je crois, là journée la plus ennuyante de toute. J'avais décider de sortir un peu de ma ville, question de faire changement... C'était agréable comme endroit, BOHUM, mais parfois, c'était bien de changer d'air. En plus, c'était plus facile de voler ici, étant donner le nombre de personne qu'il y avait comparer à chez moi.... Cependant, le ciel était légèrement grisonnant ici, se qui me laissait croire qu'il allait probablement pleuvoir ce soir... Je déteste tellement la pluie... Je crois que ces la chose la plus ennuyante du monde... Encore plus que cette journée! C'est... C'est gris... Sombre... Humide... Froid... Je hais la pluie! Laissant échapper un profond soupire, je continua de me promener dans les rues de la ville, fonçant "accidentellement" dans des passants pour leur libérer subtilement les poches du poids de leur portefeuille. Commençant à me lacer après en avoir prit plus d'une dizaine, j'alla m'assoir un moment sur un banc de parc, sortant les portefeuilles un à un pour compter mon butin. Pffftt... C'est fou comme aujourd'hui les gens ne traine plus autant d'argent liquide sur eux.... Les cartes de débit et de crédit finiront par causer ma perte un jour, je vous jure!

Après avoir jeter plus de la moitié de mes portefeuilles qui comportais sois pas plus de 20 dollars, soit rien du tout, sauf peut-être des photos de gamins morveux et répugnant, ou de femme tout aussi peu attrayante que les morveux, je fini par trouver dans ceux qui restait, pas loin de 400$ en tout. Ça, c'était beaucoup mieux! Fourrant rapidement l'argent avec le reste dans mes poches de jeans, je jeta les portefeuilles au même endroit que les autres, les laissant au triste sors qu'est considérer la poubelle.

Je poussa un autre long soupire. J'avais beau avoir les poches pleine d'argent, je ne savais pas trop quoi en faire pour l'instant... Je n'avais pas plus envie que sa d'aller boire un verre... C'est pas aussi agréable seul... Et je me sentais trop paresseux pour me mettre à faire la cours a une fille se soir... Ahhh nah... Je sais pas si c'est le mauvais temps qui jouais ainsi sur mon humeur, mais j'avais envie de rien... Quoi que... Je commençais à avoir la dalle...

PLoc.

Uhh... C'étais quoi ça.... Je leva les yeux au ciel pour découvrir un ciel quasiment noir d'où s'échappais à présent de petite gouttelette d'eau... Eh merde.... Non non non .... J'ai pas envie qu'il se mette a me pleuvoir dessus en plus! Rah! Mettant rapidement mon capuchon sur ma tête pour me protéger le plus possible, je me mis à courir le plus rapidement possible vers un endroit où m'abriter... Le problème, c'est qu'à cette heure, il n'y avait plus vraiment de magasin d'ouvert, seulement quelque restaurant et des bars, mais où je me trouvais présentement, il n'y avait n'y l'un, n'y l'autre... Le seul endroit qui était à proximité, était un bar où j'avais été bannis car je m'étais battus avec un client qui m'énervais... Son nez n'avais qu'à ne pas trainer là où mon poing voulait aller bon! Donc, j'évita le bar, ne voulant pas me faire sortir de nouveau à coup de pied dans le derrière.

Je vis alors une forêt au loin. Les arbres allaient peut-être m'abriter, vue leur feuillage. Ils étaient haut. Ouais, sa serais surement mieux qu'ici en tout cas! Je couru donc jusqu'à cette forêt dans l'espoir d'y trouver refuge. Arriver là bas, je constata que j'avais eu raison de venir jusqu'ici. Les arbres me protégeais effectivement de la pluie. Seulement quelque goûte parvenaient pour l'instant à s'échapper de l'emprise des feuillages.

Soupirant de soulagement en me retrouvant au sec, je secoua légèrement ma veste et manqua de tomber en me prenant le pied dans une racine qui était énormément sortit de la terre, en plein milieu du chemin. Je poussa un jurons étouffer et donna un coup de pied dans une petite pierre qui s'envola et s'écrasa contre un tronc d'arbre plus loin. Tiens toi! Grrr...  Soudainement, je trouva la forêt bien lumineuse... Comme si quelqu'un se trouvais derrière moi avec une lampe torche. Je fis volte face, prêt à sortir mon couteau au besoin, mais ne vis personne... Seulement une lumière qui provenais de derrière un gros rocher... C'était... Étrange... Trop lumineux pour être une lumière de lampe torche. Je m'approcha tranquillement de la source et tomba sur... Sur une théière lumineuse... Je resta un moment comme ça, à regarder se phénomène étrange... Il y avait un thé phosphorescent qui venait de se former dans cette théière ou quoi???

Après un moment d'observation et de réflexion plus idiote l'une que l'autre, je me décida à prendre la théière. Je la secoua un peu, regarda dans l'ouverture, tenta de verser le liquide qu'il n'y avait pas sur le sol... Cette théière semblait complètement vite... Mais alors, d'où avait pu provenir cette lumière? Voyant qu'elle était terriblement sale, du à la saleté du sol de forêt et croyais qu'il y avait peut-être une écriture qui expliquerais se phénomène sur l'objet, je me mis à frotter vigoureusement la théière de ma manche à la recherche d'un signe ou un indice qui m'expliquerais se qu'étais exactement cet objet étrange... Peut-être qu'elle valait cher cette théière?! J'allais peut-être me faire un gros paquet d'argent avec se truc! Peut-être que quelqu'un aimerais l'avoir comme lampe dans sa maison, qui sais?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dianka Jeni - Azelius Rakay / RP LONG   Ven 9 Aoû - 13:11

 - Le voilà! Il s'approche! Je vais finalement sortir d'ici! ENFIN!!!!

Je décrocha mes yeux de mon téléscope, ne pouvant m'empêcher de tournoyer un peu partout dans ma chambre et d'y sautiller de bonheur. Sur cette bonne nouvelle, mon cerveau ne put s'empêcher d'y concevoir de nombreux scénarios.

- Je sais! Cette première cliente sera sans doute une pauvre courtisane qui ne demande qu'à avoir le bonheur infini et ho! Je devrais l'aider à trouver l'amour dans ce monde difficile. À moins que ce ne soit... oh! Je sais! Une pauvre personne qui ne demande qu'un nouveau départ.... ou une pauvre fillette qui ne demanderait qu'à retrouver une famille d'accueil ou y abriter ses nombreux frères et sœurs....

Le cœur de Dianka se réchauffa face aux si beaux scénarios dont elle ne pouvait s'empêcher d'imaginer.


- Et... je serai là... la seule personne en ce monde à pouvoir les aider. Je... je serai le Messie promis, le capitaine qui aura découvert de nouvelles contrées, le prince charmant du haut de son cheval... je serai pour eux tout un soulagement... je... serai la réponse à leurs prières.

Dianka versa une larme alors qu'elle continuait de rêvasser.

- Et qui sait? Peut-être que ces gestes rejoindront l'oreille de cet homme qui m'a enfermé ici... et je pourrais enfin redevenir humaine...?

Je repris finalement mes esprit.

- Oh bigre! C'est vrai! Je ne suis même pas maquillé, ni même préparée!

Claquant des doigts, l'ensemble de maquillage vint tournoyer autour de la glorieuse Dianka qui se préparait à être la belle du bal. Le phare à joue s'imprégna sur ses joues, le rouge à lèvre vint retracer ses lèvres pulpeuses et sa frosse à sourcils vint rallonger ses sourcils pour ainsi la mettre plus à son avantage.

Reclaquant des doigts, la trousse de maquillage retourna à son lieu d'origine. Dianka fonca tout droit dans sa garde-robe, troublé par autant de choix.


- Bon! Quoi mettre...? Euh.... Oh! Suis-je bête? Je n'ai même pas pris la peine d'analyser le monde à l'extérieur de la théillière! STUPIDE! STUPIDE! STUPIDE!!!!

Il n'y avait pas de doutes : opter pour un ensemble plus neutre était toujours gagnant pour la jeune génie.

- Je sais! Je vais y aller avec l'ensemble de base des génies.

Sur ce, Dianka tappa des mains. Une aura bleutée la recouvrit, faisant ainsi disparaître ses précédents vêtements pour ainsi y dévoiler une voluptueuse robe bleutée, se moulant à la perfection à ses généreuses courbes féminines. Cependant, un truc manquait à l'appel. Dianka réfléchit :

- Et si je prenais un peu de cette mode sur la Planète Terre?

Pointant son buste à l'aide de son index, un léger sortillège vint retracer le collet de la robe de Dianka, y dévoilant un généreux décolleté, de quoi en faire baver les hommes qui pouvaient la voir.

- Voilà! De cette façon, je serai moderne! Bon! Je suis prête à accueillir mon client!

Sur ces paroles, la pièce se mit soudainement à trembler, propulsant Dianka de tout bord tout cotés. Ce fameux nouveau client avait en effet trouvé la théillière... mais s'était mis à l'esprit de la secouer afin d'y vérifier le contenu. Aterrissant par terre, les cheveux tout ébouriffés, Dianka fut sans connaissance :


- Suis-je la seule à me souvenir que lorsque l'on trouve une théillière... ON NE LA SECOUE PAS!!! ON LA FROTTE, BIGRE DE BIGRE!!!!

Cet instant d'attente ne fut que de courte durée avant que Dianka ne soit aspiré par le bec verseur de la théillière, ce qui signifiait que la personne avait bel et bien frotté la théillière. Les prières de la génie s'étaient réalisés... mais à quel point?

---

Dans cette sombre forêt, un spectacle de lumière fit imminent alors que la théillière qu'avait entre les mains ce voleur. La théillière se déformant comme un tube de dentifrice que quelqu'un tenterait de vider pour ainsi y avoir la dernière goutte de pâte à l'intérieur, Dianka fut automatiquement craché du bout de son bec verseur, précédé par un immense nuage de fumée bleuté. Dianka fit un volte-face par terre, se retrouvant tête première dans un tas de feuilles mouillés par la petite brise. Dianka n'en croya pas ses yeux.


- Hé mince... moi qui voulait tant une première belle impression... c'est complètement raté!

Se relevant pour ainsi y observer les dégats, Dianka rougit de honte :

- Bigre... ma robe est toute mouillée, dit-elle tout en enlevant une à une les feuilles collées sur ses vêtements ainsi que sur ses cheveux.

- Bon... au moins, l'important, c'est qu'une personne bienveillante a eu l'audace de me délivrer.

Sur ces mots, la génie se retourna pour aisni y voir son prochain maitre pour la toute première fois :

- Enchanté maitre! Je...

Aussitôt, son visage s'allonga. Hé mince... qu'était-ce donc que cet uluberlu malpropre? Des cicatrices au visage? Les cheveux gras? Des vêtements qui, sans doute, n'avaient pas été lavés depuis belle lurette? Sur quel genre de phénomène était-elle tombé?

- Je... je me nomme Dianka! Rassurez-moi! Vous n'êtes pas le type qui a frotté cette théillière, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dianka Jeni - Azelius Rakay / RP LONG   Ven 9 Aoû - 18:05

Ce truc était vraiment très sal, tout boueux.... En plus, sa semblait plutôt vieux... Sa ne sera pas facile de la faire paraitre asser belle pour pouvoir la vendre... Je sentis soudain la théière se mettre à vivre entre mes mains... Mains qu'est-ce que... Est-ce qu'elle va de nouveau se mettre à briller?! Sa serais trop bien, j'aurais compris le mécanisme pour la faire allumer!!

Effectivement, il y avait de nouveau eu une forte lumière, mais se n'était pas rester ainsi... Il y avait quelque chose de différent, comparer à tout à l'heure... Je laissa tomber l'objet sur le sol en poussant un juron étouffer, reculant de quelque pas, les yeux ronds comme des soucoupes de tasse à thé (oui bah aussi bien faire concept un peu, non?) La théière avait commencer à changer de forme de façon étrange... C'étais quoi cette merde encore?! Soudainement, quelque chose sortit brusquement du bec verseur de l'objet étrange et un gros nuage de fumé bleu en sortit... J'étais en train de me demander si je n'aurais pas consommer une sorte de drogue sans m'en rendre compte... Se qui était plutôt improbable... Est-ce que je devenais fou??

Tout en me posant toute ses questions plus étrange l'une que l'autre, j'entendis une voix sortir de derrière le nuage de fumé qui s'estompais petit à petit... Comme si il n'y avait pas asser de fumé comme ça, je sortis de ma poche mon paquet de cigarette fébrilement et m'en alluma une... Je ne sais pas pourquoi mais cette situation me rendais terriblement nerveux... Tout en prenant une bouffer, je gardais les yeux fixe sur la silhouette qui se formait devant moi.

Vue la voix que j'entendis, c'était une jeune fille qui venait de parler... Mais d'où sortait-elle exactement?? Pas de cette théière, si? Elle parlait de belle première impression... Je leva un sourcil en entendant l'expression qu'elle venais de sortir là... Bigre?? Mais d'où sortait-elle pour sortir de si étrange mot? Un ricanement m'échappa quand j'entendis les mots "personne bienveillante". Moi? Bienveillant... Elle allait être déçu, la pauvre!

- Enchanté maitre! Je...

Pouvant finalement la voir correcte, je vie qu'elle portait vraiment de drôle de vêtement... Et en entendant le "maitre" tout s'éclaircis. C'était une... Une génie? Est-ce que c'était vraiment possible?? Je n'avait jamais entendu dire que les génie existait... Est-ce que je venais de devenir Aladin ou quelque chose comme ça?? Eh bien... Ça aurait du sens, Aladin aussi était un voleur, non? Je souris légèrement en coin en voyant son visage s'affaisser légèrement en me voyant. Je n'étais vraiment pas le genre de personne qu'elle attendait je crois.

- Je... je me nomme Dianka! Rassurez-moi! Vous n'êtes pas le type qui a frotté cette théillière, n'est-ce pas?

Dianka? C'était un nom tout aussi étrange que ses vêtements... Quoi que, malgré l'étrangetés de ses habits, c'était plutôt mignon, je dois avouer. Toutefois, une question me vint à l'esprit.

-Uh... Normalement, les génies sa sortent des lampes, pas des théières, non?

Je pouffa un peu de rire et répondis à sa question.

-Et effectivement, je suis "le type qui a frotté  cette théière" Sa te pose problème, Dianka?

J'écrasa ma cigarette au sol. Le stress venait étrangement de tomber. Je me mis à lui tourner un peu autour pour la regarder un peu plus en détails.

-Au fait, je m'appelle Azelius. Mais tu peux m'appeler Azel si tu veux... Quoi que j'aime bien le nom que tu ma donner au début.. C'était quoi déjà? Ah oui! "Maitre"!

Je lui souris et attrapa l'énorme araignée qui se promenait sur son épaule par une patte avant de la lancer plus loin. Peut-être que la fin de la journée allait être un peu moins ennuyeuse que le reste de celle-ci!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dianka Jeni - Azelius Rakay / RP LONG   Sam 10 Aoû - 1:30

Qu'avaient donc tout le monde à me juger avec ma théillère? Bon d'accord! Ce n'éait pas comme dans les contes racontés pour les enfants mais... est-ce que l'on pouvait avoir un minimum de créativité dans ce monde après tout? Je me croisa les bras alors que j'attendais la réaction de ce qui semblait être mon prochain maitre. 

La cigarette à la main, celui-ci se vanta d'être l'élu, celui qui m'avait libéré de cete prison. Sur ses paroles, je tomba à la renverse (seulement psychiquement). Mince! Allais-je vraiment servir un fumeur? Qu'allait-il me souhaiter? Un gros pétard que l'on peut fumer à l'infini? Déjà que je détestais ceux qui ne sentaient pas bon, celui-ci ne s'aida pas à empester une odeur de camion de vidange incendié.


Lancant sa cigarette par terre pour finalement l'écraser par terre, l'homme finit par se présenter sous le nom de Azelius (Azel pour les intimes!). Me tournoyant autout, comme un loup autour de sa proie, je me sentis quelque peu intimidé, comme si j'étais atteri au beau milieu d'une bande de rue. De sa voix ténébreuse, celui-ci accrocha sur le terme « Maitre ». Tout s'éclaircit enfin : j'étais tombé sur un imbécile, demeuré et pervers de premier niveau. Oh bigre! Comment pouvais-je avoir aussi peu de chance dans la vie? Pourquoi n'étais-je pas apparu dans une orphelinat pour aider les enfants ou dans une hopital pour y guérir les malades? Mais non! Mon châtiment d'être une génie venait de commencer ici même et en la présence d'un assoifé de pouvoir comme Azelius semblait laisser percevoir.

- Maitre Azelius.... je vous prie de me montrer un peu de respect.... je... YIKES!!!!!!! QUELLE HORREUR!!!!!

Alors qu'Azelius m'enlevait délicatement une araignée qui s'était faufilée sur mon épaule, je perdis contrôle de moi-même, criant presque à l'agonie. Ma peur s'engendra à un tel point que je disparus instantanément dans un nuage bleuté pour réaparaitre sur l'une des branches les plus solides d'un arbre aux alentours.

- DES ARAIGNÉES!!!! JE DÉTESTES LES ARAIGNÉES!!!!!! BEURK!!!! LAISSEZ-LA MOI QUE JE LUI FASSE SA FÊTE!!!!

Sur ces paroles, une immense tapette à mouche m'apparut dans les mains, me mettant en formation « attaque à toute enventualité ». Néanmoins, voyant qu'Azelius semblait s'être débarassé de cette ville créature, je repris mes esprit, faisant ainsi disparaître mon arme par le fait même.

- Bon... puisque le sol n'est pas sécuritaire.... je.... je vais continuer la conversation d'ici... pas par peur... mais... bien... pour... m'assurer que mon ton de voix puisse bien vous atteindre..... c'est ça!

Je continua de plus belles, continuant ce discours d'introduction, tel le demandait le protocole des génies :

- Tel que dit plus tôt, je suis une génie. Vous m'avez libéré... alors... chouette! Vous avez le droit de me demander trois souhaits, dis-je d'un ton sarcastique.

- Bref, Vous pouvez demander ce que vous voulez... mais faites pas le malin... pas de demande de souhaits à l'infini ni même de génies à l'infini... ça fonctionne pas ces trucs là.... compris?

Avalant ma salive pour ainsi me préparer mentalement pour la suite, je continua :

- Alors voilà Maitre Azel... je suis toute ouie? Quel sera votre premier souhait?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dianka Jeni - Azelius Rakay / RP LONG   Dim 11 Aoû - 3:12

Cette situation était vraiment étrange... Je n'étais entrer dans cette forêt que pour m'abriter de la pluie, et au bout de la ligne, j'en ressortais avec une génie... C'étais plutôt... Inattendue. J'allais surement beaucoup m'amuser avec elle, elle semblait vraiment facile à agacer... Tout en attrapant délicatement l'araignée de son épaule, elle commencer à parler.

- Maitre Azelius.... je vous prie de me montrer un peu de respect.... je... YIKES!!!!!!! QUELLE HORREUR!!!!!

J'éclata de rire en la voyant paniquer de la sorte en criant, avant de disparaitre dans un nuage de fumé, se qui me surpris légèrement. Sa faisait étrange car elle n'était pas vraiment différente de moi physiquement... Enfin, si! Évidement, puisque ces une femme mais je veux dire qu'elle à tout à fait l'air normale au premier abord. Jusqu'à se qu'elle disparaisse ainsi de devant sois et qu'elle réapparait plus loin sur une grosse branche d'arbre avec une énorme tapette à mouche en main en criant "DES ARAIGNÉES!!!! JE DÉTESTES LES ARAIGNÉES!!!!!! BEURK!!!! LAISSEZ-LA MOI QUE JE LUI FASSE SA FÊTE!!!!" Là phrase en tant que telle n'était pas vraiment différente des réactions normales chez les femmes quand elles voient des insectes, mais les tapettes à mouche géante étaient plutôt inhabituel... De plus, elle n'avait pas la peau bleu, comme dans Aladin... Moi qui avait toujours penser que les génies, si sa existaient, auraient la peau bleu! Eh bien, on dirait que se n'est pas le cas... 

Voyant que j'étais très calme, malgré mon petit sourire en coin, et que je la regardais de façon un peu interrogative  en la voyant là haut, elle se calma et la tapette à mouche disparu aussi vite qu'elle était apparu.

- Bon... puisque le sol n'est pas sécuritaire.... je.... je vais continuer la conversation d'ici... pas par peur... mais... bien... pour... m'assurer que mon ton de voix puisse bien vous atteindre..... c'est ça!

Je me dis à moi même que si elle avait eu une araignée sur elle, c'était probablement car elle était tomber sur le sol, et que le fait d'être sur le sol n'était pas moins sécuritaire que son perchoir, mais je garda mon commentaire pour moi en pouffant un peu de rire en l'entendant dire que se n'était pas par peur qu'elle restait là haut... Il me semble ouais! Croisant les bras sur mon torse, j'écouta attentivement toute ses directives qui s'en suivit.

- Tel que dit plus tôt, je suis une génie. Vous m'avez libéré... alors... chouette! Vous avez le droit de me demander trois souhaits.

Cette phrase dite sur un ton clairement sarcastique me fit sourire en coin. Trois souhait hein... Je devais bien réfléchir à se que j'allais demander....


- Bref, Vous pouvez demander ce que vous voulez... mais faites pas le malin... pas de demande de souhaits à l'infini ni même de génies à l'infini... ça fonctionne pas ces trucs là.... compris?

Je fit une moue agacer en l'entendant dire ça... Roh... C'est pas juste... C'est sur que sa ne serais pas vraiment correcte pour elle que je demande des souhaits à l'infini... Elle doit avoir d'autre chose à faire que ça... Ou pas! Enfin... Pas grave... Je trouverais bien un moyens...

- Alors voilà Maitre Azel... je suis toute ouie? Quel sera votre premier souhait?

Je la regarda, presque surpris, en levant un sourcil.

-Quoi, maintenant?! Il me semble que j'ai le droit de prendre autant de temps que je veux pour faire mes vœux, non?!

Je fis une moue agacer et regarda le ciel un moment, voyant qu'il commençait à se dégager et que, donc, la pluie allait cesser bientôt.

-Et si on trouvais plutôt quelque chose à manger avant?? Je commence sérieusement à avoir faim moi...

Je souris un peu, amuser, espérant presque la faire rager de ne pas vouloir faire mes souhaits tout de suite... Après tout, on est pas presser...

-Et puis, je suis crever moi... J'ai pas passer ma journée dans une théière à ne rien faire! J'ai besoin de me reposer un peu...


Dernière édition par Azelius Rakay le Mar 13 Aoû - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dianka Jeni - Azelius Rakay / RP LONG   Mar 13 Aoû - 0:35

 L'invitation était lancée. Mon prochain maitre s'était mérité le privillège de se voir recevoir trois sublimes souhaits accomplis par la plus fabuleuse génie : moi! Me préparant mentalement à accueillir la première requête dans toute mon expérience de génie, j'essayais d'y percevoir les probabilités ce que cet hurluberlu allait bien pouvoir me demander : 

- Sans doute va t'il me demander un nouveau poumon pour pouvoir fumer à profusion ses ignobles cigarettes.... berk...! Sinon, sans doute va-t'il demander toute l'or du monde? Alors là, ce serait un peu idiot. Cela voudrait donc dire qu'il n'y aurait plus d'or nulle part... Espérons simplement que ce zouf ne pense pas à de tels souhaits, pensais-je.


Me craquant les jointures une à une, je fus suspendue aux lèvres de mon maitre. Je n'attendais que le signal de départ, c'est à dire un « Je souhaites »! Mais tel ne fut pas ma surprise lorsque l'inverse se produisit. Maitre Azel, aussi pressé qu'une tortue sur l'effet de calmants, demanda plutot de profiter de cet instant pour ainsi prendre le temps de bien réfléchir. Ma machoire se disloqua soudainement. N'avait-il pas remarqué que cela faisait cinquante ans que j'étais enfermé pour ainsi exaucer des souhaits, et que, maintenant qu'un maitre s'offre à moi, il fallait ENCORE que je patientes? Le cœur me débattait d'impatience. Tel un grand drogué sans sa drogue matinale, je devais à tout pris exaucer des souhaits d'ici peu sinon... à quoi bon trouver un génie, bigre de bigre?!?

Azelius proposa plutôt de trouver quelque chose à manger, le temps de cette attente. Les bras croisés dans mon coin, je ne pus m'empêcher de marmoner :


- Eh bien souhaites le grand imbécile.... pas juste ça à faire moi de te voir manger...

Ce type me souria en retour, comme si ce chenapan prenait plaisir à me faire attendre comme un pitre. Non mais comment osait-il faire cela à la grande Dianka Jeni, l'une des plus belles génies en ce monde? Non mais ne savait-il pas la chance qu'il avait de m'avoir à ses cotés? Tout cela ne semblait plus avoir de sens. Pourquoi tant me faire attendre alors que le processus était simple : j'exaucais des vœux et pouf... VOILÀ! Nous passions ensuite à un autre client. Mon esprit de « work-holic » m'incitait à offrir le meilleur de moi-même... et ce, en si peu de temps. Je pris les devants, voulant ainsi dire un petit mot à mon maitre.

Mais alors que je fus sur le point d'ouvrir la bouche, celui-ci déploya la seconde partie de ses intentions. QUOI? SE REPOSER AUSSI? Ce bigre de chacal allait il oser me faire patienter le temps d'une sieste? Qu'allais-je faire pendant tout ce temps? Regarder le gazon pousser? Je devais à tout prix faire quelque chose pour ma défense.

- Euh... maitre Azel.. si vous permettez... j'avoue ne pas comprendre votre raisonnement. Habituellement, les gens sont ébahis en voyant un génie sortir d'une lampe... encore plus venant d'une théillière. Selon mes livres, bon nombre de maitres se dépêchent à demander leurs premier vœu.... alors pourquoi pas vous? De plus, que voulez-vous que je fasses durant le temps que vous vous reposerez? Ne croyez vous pas qu'attendre cinquante ans pour réaliser ne serait-ce le moindre souhait ne mériterait-il pas un petit souhait de votre part? Car.... je dois avouer que je chéris ce moment depuis plusieurs années... et disons que ma hâte à réaliser un souhait est plus grand que toutes les hâtes du monde. Qu'en dites-vous? N'auriez-vous pas un souhait? Un tout petit? Un mini mini?

Tentant de négocier, j'osa glisser ces mots :

- Sinon... je vous en laisse un boni... pour vous... mon premier client à vie! Qu'en dites-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dianka Jeni - Azelius Rakay / RP LONG   Aujourd'hui à 15:39

Revenir en haut Aller en bas
 

Dianka Jeni - Azelius Rakay / RP LONG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Sujet a long terme: ork sauvage.
» Un combat long....très long !!
» La vie n'est qu'un long fleuve tranquille (ou pas)
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost In My Dream :: L'UNIVERS DE SOLINVANIA (Place à L'aventure !) :: SLIVER - Le Monde De YUNH :: SILONIA - La Forêt Illusoire-