Lost In My Dream
Inscrivez-vous.
Rejoignez-nous, pour des RPs LIBRES !



 

Partagez | 
 

 Luna - La guerrière réincarnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luna


Féminin Statut Social Du PERSONNAGE: : TUEUSE ERRANTE A SCALE
Grade :

Badge :


Niveau
Nombres de points RP:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Luna - La guerrière réincarnée   Mar 18 Déc - 10:11



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
LUNA 
"Tu crois me connaitre mais ce que tu vois n'est pas la verité"

RACE: Humaine
AGE et SEXE: Age: 29 ans même si sa croissance c'est arrêter a 12 ans Sexe: Féminin
STATUT SOCIAL: Tueuse
POUVOIRS ET ARMES: Arme: *Un canon multi-forme deux de celle-ci sont principalement utilisées : la première lui permet de tirer des petits projectiles en rafale et la seconde en lance des plus gros mais plus lentement. Parmi les autres formes on compte, une mitrailletrte, une moto ainsi qu'un bazooka et un revolver.
La puissance des projectiles et leur formes dépendent de Luna, la plupart du temps se sont des flammèches bleu ou une sorte de lances flammes très puissant.

*Un sabre, Mélange parfait de légerté et de puissance il est l'arme blanche dans sa perfection,

Pouvoir:Aucun
AUTRES, DÉTAILS A PRÉCISER:  Les deux armes sont possédées par les fragments d'âmes de deux jeunes gens qui vécurent il y longtemps. Le canon, surnommé «  Rock Canon » est possédé par Nokotta tandis que le sabre appelé «  Black Blade » est possédé par Loû

Description Mentale
Ayant été totalement formatée par l'Homme, de personnalité elle n'en as pas vraiment, Du moins n'en avait pas car son atterrisage sur l'une des planète de Solinvania lui fit retrouver un minimum d'humanité, On découvre donc une jeune fille sérieuse, professionnelle, très lucide sur les choses de la vie. Elle ne prétend pas tout connaître mais ce qu'elle avait vécue l'avait suffisament forgé pour ne plus se laisser aller a  rêver de roses, d'amour et d'eau fraiche. Elle n'est pas très porter sur les divertissements n'en reconnaissants pas l'utilité mais Nokotta s'emploie avec force a la faire changer d'avis.  Sans pour autant être un bourreau du travail, elle n'aime pas être désoeuvré, vous la trouverez donc toujous a faire quelque chose, qui bien evidemment sera d'une importance capitale. Son visage est la plus grande trace du passage de l'Autres sur elle, en effet elle est dans l'incapacité physique d'éxprimer des émotions, seuls ses yeux parlent ( encore fut-il savoir les lires), ellle éspère qu'un jour le traumatisme causé par cet homme se dissipera.
Loyale elle ne supporte pas que ceux qui ne l'accompagent ne le soient pas,si il ya une chance qu'une telle personne lui plante un couteau dans le dos elle préferera être prévenue avant d'accepter de faire route ensemble. Mais si le traîre ne l'avait pas mise en garde et qu'il la trahissait, sa rancune serait sans bornes, le pardon inenvisageable même dans un futur très lointain.
Observatrice et vive d'esprit elle prefera se fier son insctinct, qui jusqu'ici ne lui as jamais fait défaut.

Parlons maintenant de ces deux voix qui sans cesse, discute, se dispute, commente a tout va et parfois donne des conseils. Comme déjà dit ce sont les fragments d'un jeune homme et d'une jeune femme qui vécu il a longtemps. Elle était une guerrière célèbre pour son combat contre le plus grand mages noir de leur univers. Elle vécue longtemps, voyagea partout et acquis un savoir immense. Elle était partout accompagné par celui qui un jour partagea sa vie mais était surtout son compagnons sprirituel, son frères d'armes, sa moitié. Partout où elle allait il était là, partout où il combattait ,elle était a ses côté. L'un ne survivait pas sans l'autre.
Aussi a la veille du dernier combat, tout deux savaient qu'ils n'y survivraient pas, ils décidèrent de laisser dans leur armes un fragment de leur âmes, Plus particulièrement ceux qu'ils étaient a l'orée de leur 18 ans, il ya fort longtemps. Le rituel de séparations des âmes se fit dans la plus grande intimité entre eux deux, personne n'en sut jamais rien.

Dans son Canon Notokka laissa ses 17 ans

*Salut ! *
un garçon a la  détermination de fer, toujours prêt a se battre tant que le jeux en vaux la chandelle. Il a la particularité de ne jamais rien prendre au sérieux, du moins en aura t'il l'air. Aussi rusé qu'un renard il est fin stratège sous ses airs d'idiot sans cervelle. Dans son sabre Loû laissa ses 18 ans

* Bonjour ! *
Une jeune fille déjà mûre et lucide pour son âge, méthodique et légerement maniaque. Amoureuse du détail, elle analysera toujours les possiblités proposé dans telle ou telle situations, elle ne fait pas du tout confiance a l'insctincts et prône la suprématie de la reflexion en toute circonstances. Courageuse et loyale, elle est fière de sa culture déjà très  ettendue et sera plus qu'heureuse de s'en servir pour aider.

Tout trois formes les pilier, d'une reflexions complète et polyvalente Luna étant l'insctinct, Notokka la volonté et la ruse et Loû la raison et la méthode. Cela ne les empêche pas de rire souvent, de se diputer aussi beaucoup ils se considère comme frère et sœurs où Loû est l'ainée.  
/div>

Description Physique
Luna est de taille moyenne( environ 1m65), son poids et quelques peu petit par rapport a sa taille mais cela lui va a merveille. Elle a la peau très pale ce qui contraste fortement avec ses longs cheveux noirs d’ébène. Ceux-ci sont souvent attachés en deux couettes asymétriques attachés par deux élastique de couleur turquoise très discret. Franche tout aussi asymétriques lui barre l’œil droit , celui-ci ( ainsi que l’œil gauche comme vous l'aurez devinez) est d'un bleu ciel qui se remarque facilement dans le noir. Lorsqu'elle se met en mode combat ou qu'elle le décide volontairement Luna peut faire sortir de son œil droit des flammèches bleue qui augmente dans le même temps sa force et son agilité.Son visage est fin, délicat élégamment orné d'un petit nez et d'une fine bouche qui ne laisse échapper qu'en cas d'urgence extrême une douce mélodieuse mais neutre. Notre jeune amie ne craignant pas le froid porte peu d'habits...
Un haut de maillot de bain noir retenue par deux nœuds derrière la nuque et entre les seins recouvre sa petite poitrine. Sur son pale ventre plat on peut voir deux cicatrices causé il y a longtemps par des katanas. Un petit short noir est retenue par une grosse ceinture blanche sur es minces hanches. Elle porte une paire de bottes en cuir noir et a taons haut qui montent jusqu’à mi-hauteur. Leur revers est orné d'une bande blanche. Une grande veste a manches longues et a large capuche recouvre ses frêles épaules. Elle ne la ferme que peu souvent. Sur le revers gauche de sa veste se trouve une petite étoile blanche et une autre , plus grande, se trouve dans son dos. Un bande blanche court le long de chacune de ses manches. Deux minces bandes de dentelles noir entourent sa jambe gauche et son bras droit tandis qu'une autre ,de velours, enserrent son cou. Le tout lui donne une apparence de poupée de porcelaine. Cependant il ne faut pas se fier a son image car elle cache une grande puissance



Histoire

 
Noir
Ouverture du rideau
Lumière

Une jeune fille s'avança vers le centre de la scène un micro a la main. Elle était grande et sa coupe avait le chic pour attirer l’œil, il était en effet peu comment de voir autant de cheveux brun et crépus d'un seul côté de la tête. Sur sa peau métissé jouait les différentes lumière lui donnant un éclat presque irréel. Elle prit une grande inspiration et commença son récit, sa voix d'abord hésitante se fit de plus en plus maîtrisée au fur et a mesure que défilait les différents tableaux.

"..Au tout début Luna ne s'appelait même pas Luna mais Elisabeth. Elle vivait à Londres avec son père, sa mère, elle était fille unique et ça lui convenait très bien. Elle vivait une petite vie tranquille, sans soucis ni tracas. C'était une enfant joyeuse, espiègle, curieuse de tout.

Et puis un jour elle eu 10 ans et sa vie bascula... Elle et ses parents étaient parties en voiture direction le zoo. Sur la route ils rencontrèrent un hérisson, le père voulut l'éviter en donnant un brusque coup de volant mais il perdit le contrôle de sa voiture et celle-ci partis dans le décor. La voiture fit un, deux, trois tonneaux. Elle s'arrêta une seconde puis refit quatre, cinq tonneaux avant de s'écraser contre un arbre. Le père eut la nuque brisée et mourut sur le coup, la mère s'étrangla avec sa ceinture et Élisabeth n'était plus qu'un corps en charpie. Des plaies lui couvrait le corps, on voyait la chair a vive, de os etc.. Sa jambe droite, son bras gauche et son poignet droit formait des angles bizarres et un os dépassait de son coude gauche . Malheureusement pour la petite fille elle respirait encore. Elle avait mal, elle voulait hurler, appeler a l'aide mais sa voix était aux abonnés absents .La voiture pouvait exploser a tout moment mais elle ne pouvait bouger, la douleur et le corps de sa mère la clouait au sol .
Alors, elle se mit à réfléchir pour passer le temps et pour que le moment de sa mort arrive plus vite. Élisabeth n'avait que 10 ans mais elle était très mûre ,posée et sage. Elle profita donc de ne pouvoir bouger (si l'on peut dire sa) pour pouvoir réfléchir à la question de sa mort imminente. Elle fit le bilan de sa petite vie et décida qu'elle partirait en paix car elle ne regrettait rien de ce qu'elle avait fait. Évidemment a 10 ans on n'a pas vécu beaucoup de choses mais, de son point de vue elle en avait vécu suffisamment.

Et puis elle attendit, encore... encore et encore. Passèrent 2, 3, 4 jours et Élisabeth s'affaiblissait de plus en plus, elle était de plus en plus découragée. Finalement elle ferma les yeux et cessa de respirer. Ce fut rapide, radical : la seconde d'avant elle respirait encore (même si c'était avec difficulté) et la seconde d'après son cœur avait cessé de battre....

Noir
Changement de décor
Lumière




Au centre de la scène reposait Élisabeth. Elle était couchée sur une table de chirurgie. Elle était habillée d'un haut de maillot de bain noir, d'un mini-short noir, de bottes noires et une longue veste à la capuche large et noire couvrait ses frêles épaules. Son petit corps ne comportait plus la trace d'aucune blessure, ses bras et ses jambes étaient droites. Cependant avez-vous vu ce qui a changé ? Non évidemment mais je vais vous le dire : son bras a été remplacé par un énorme canon noir qui lui arrivait jusqu'à l'épaule. Il à été plus grand qu'elle et avait l'air si simple qu'il en faisait peur car, il faut toujours se méfier de l'eau qui dort n'est-ce pas ? La table sur laquelle se trouvait Élisabeth était placée dans une sorte de laboratoire rempli d'instruments tous plus bizarre les uns que les autres. Sur les murs étaient accrochés des croquis de partie du corps humain. Beaucoup de dessin représentait l'intérieur d'un corps humain. Sur le côté on pouvait voir un bureau imposant qui était encombré de plein de papiers divers et de dossiers gros comme des annuaires. Mais revenons a Élisabeth... Elle ouvrit les yeux et pris une grande bouffée d'air en se redressant brutalement. Elle regarda autour d'elle surprise : mais où avait-elle atterri ? Qui l'avait amené ici ? Qu'avait-on fait de ses parents ? Des tonnes de questions se bousculèrent dans sa tête jusqu'à ce qu'elle remarque l'énorme canon qui remplaçait son bras droit. Avant qu'elle ne puisse se poser encore plus de questions un homme de taille imposante entra dans la pièce et s'avança vers elle

-Bonjour Luna..., commença celui-ci

-Je m’appelle Elisabeth monsieur ! , l'interrompit aussitôt Elisabeth

-Je sais Luna, je sais mais, puisque j'ai fait de toi une personne nouvelle et que tu m'appartiens il est normal que je te donne un nouveau prénom qui correspond à ce que j'ai fait de toi. Pour ton information sache que Luna veut dire "génération supérieure" étant donné que tu es devenue une poupée et que maintenant tu est à moi. De toute façon il n'y a jamais rien eu avant moi je t'ai créé de toute pièce, essaye de te souvenir de quoi que ce soit de ta vie d'avant tu verras ,lui dit-il devant son air dubitatif.

Sûre d'elle Luna se concentra et chercha dans sa mémoire le moindre souvenir de sa mère, ou de quoique ce soit d'autres... Mais il ne lui apparaissait que des images flou qui s'évaporaient aussitôt avant qu'elle n'ait eu le temps de les savourer .Choquée elle regarda l'Homme bouche bée

- Eh oui tu viens de te rendre compte que tu ne te souviens de rien, dit-il avec un petit sourire satisfait sur les lèvres, maintenant tu vas ôter ce canon quelque peut encombrant. Mon maître d'armes m'a dit qu'il fallait que tu appuies sur un signe que tu reconnaîtras...,ajouta-t-il perplexe.

Vive, Élisabeth devina aussitôt qu'il ne savait pas ce qu'était ce mystérieux signe. Elle observa avec attention le canon et finit par découvrir sous la gâchette un tout petit croissant de lune. Elle passa sa main sur l'ensemble du canon avant d'appuyer sur le signe, ainsi l'Homme ne vit pas où il se situait. Aussitôt le canon disparu pour laisser place à un bracelet en fer forgé noir qui lui prenait les trois-quarts de son avant-bras. Son instinct lui souffla de ré-appuyer sur le signe avant d'enlever le bracelet car, dans tous les cas l'Homme ne la laisserait pas avec ça sur le bras. Elle s'exécuta aussitôt caressant le bracelet d'abord avant d'appuyer discrètement sur le signe. Le bracelet s'ouvrit sous les yeux éberlué de l'Homme qui n'avait pas vu sa manœuvre...

Après ce petit épisode, l'Homme emmena la petite fille dans une pièce sombre et l'enferma. Elle eut beau se débattre comme un beau diable l'homme ne la lâcha pas et alla même jusqu'à la frapper pour qu'elle se calme.

Commencèrent alors quatre années atroce d'asservissement. Elle fut torturée, battue, violée et pire encore. Je ne peux pas vous raconter j'ai trop peur de vous traumatiser... Mais sachez seulement qu'Élisabeth subit les pire horreurs qu'il puisse exister sur terre. Il arriva un moment où la petite fille ne ressentit plus rien... C'était comme si elle regardait d'en haut une autre petite fille subir tout cela mais ce n'était pas elle. A partir de ce moment là elle ne pensa plus. Plus rien ne traversai sa tête. Élisabeth était morte depuis longtemps déjà et Luna venait de la remplacer.
Quand l'Homme se rendit compte de cela il la lâcha enfin et lui fit apprendre grâce a un célèbre maître d'armes la maîtrise de toutes les armes qu'il connaissait c'est-a-dire le sabre, le katana, les shuriken, les armes à feu en tous genre (du simple revolver au bazooka en passant parle fusils de chasse) et bien d'autres encore. Évidemment il lui appris aussi tout ce qu'il savait du canon mais sa  connaissance semblait très rudimentaire et hésitante, ce fut un peu plus complexe car elle seule pouvait l'activer et le maître ne le connaissait pas par cœur.
Au bout de deux ans , a force d' entrainement Luna en savait bien plus que le maître d'armes..Ses armes de prédilection était l'énorme canon noir ainsi qu'un sabre a la lame noir. Par prudence l'Homme lui ordonna de ne jamais 'en séparer.

Cela faisait maintenant quatre ans que sa mère et son père était mort. Quatre ans qu'elle avait été sauvé par l'Homme. Quatre ans qu'elle ne pensait plus en Élisabeth mais en cette poupée vivante nommée Luna


Noir
Changement de décor
Lumière



Cette fois-ci la scène se déroule en ville plus précisément à Tokyo au Japon. La foule, comme chaque jour, est dense. Les gens se bousculent, s'insultent, s'ignore, s'embrassent bref vivent. Mais quelques chose fends cette marée humaine tel Moise traversant la Mer Rouge. C'est une petite fille dont la tête n'arrive même pas à la poitrine des autres personnes, elle est accompagné d'un géant d'au moins deux mètre a l'air menaçant...

Vous l'aurez compris cette fille est Luna et le géant à ses coté est l'homme qui la torture depuis ses 10 ans. Cela fait maintenant 13 ans qu'elle est devenue son garde du corps personnel, son esclave sexuel et domestique. Il a fait de la petite fille enjoué un robot sans sentiments, sans quoique ce soit qui peut faire penser qu'elle était humaine. A chaque fois que l'homme a des problèmes avec un de ses prétendu "associés" celui-ci disparaît de manière étrange dans les 24 heures. Luna est une tueuse professionnelle, rapide et efficace. Son passage ne laisse jamais de trace ou que ce soit. D'ailleurs cette faculté lui a valu (malgré sa discrétion) le surnom assez morbide de " Faucheuse "...

Noir
Changement de décor
Lumière


Faisons simple, je ne veux pas vous assommer avec le récit de toutes ses aventures ce serait trop long, mais il faut quand même que vous soyez au courant du principal alors voila. Au bout de plusieurs années ( exactement 2 ans) l'homme a commencé a se lasser de la jeune fille et a décider de la remplacer par un corps plus robuste, plus attirant physiquement et plus "originale". C'est ainsi qu'un jour l'homme se réveilla a l'aube, emmena Luna avec lui jusqu'au bord d'une falaise. Puisque la jeune poupée n'avait jamais appris a nager il savait pertinemment que dans l'eau elle ne tiendrait pas longtemps. Alors il la jeta dans l'eau. La surface de la mer se rapprochait dangereusement lorsqu'une sorte de fissure se créa dans l'air. Luna fut littéralement aspiré a l’intérieur. La brèche se referma juste derrière elle ne laissant aucune trace dans l'air . L'Homme qui la regardait tomber, la vit disparaître soudainement sans avoir touché l'eau il resta un bon moment sans savoir quoi faire puis il haussa les épaules et reparti a la recherche d'une nouvelle petite fille a éduquer.

De l'autre côté de la brèche Luna était tomber lourdement dans de l'eau ( on ne peut pas échapper a son destin ). Ne sachant pas nager la jeune fille but la tasse une fois, deux fois avant de s'échouer sur le sol. C'est a ce moment la que sa conscience revint. Comme si l'eau l'avait lavée de cet état qui la rendait aussi inexpressive qu'un robot. Luna prit une grande inspiration avant de recracher toute l'eau  qui envahissait ses poumons. La jeune fille se rassit un peu vite et sentit la tête lui tourner mais le plus bizarre c'est qu'elle sentait des présence près d'elle mais qu'en regardant autour d'elle, elle ne voyait que d'immense bâtiment qui montait jusqu'au ciel. Et d'ailleurs où se trouvait-elle ? Qu'elle était cette fissure qui, malgré tout, lui avait sauvé la vie ? En plus de cela elle ne se rappelait de rien avant d'avoir heurté la surface de l'eau et après l'épisode de la chambre noire avec cet homme tyrannique qui voulait faire d'elle son esclave. Mais que lui arrivait-il ?

* Ah ! Elle se réveille enfin ! Loû ! Parle pour voir ?*
Qu'est-ce que quoi ? Luna sursauta si violemment qu'elle retomba dans l'eau d'où elle venait de sortir.Avait t'elle rêvée où une voix masculine venait réellement de résonner dans sa tête ?
* Oh ! Elle est réveillée ! Bonjour !*
Cette fois-ci Luna crut vraiment qu'elle était folle, comment pouvait t'elle aussi entendre une voix féminine alors que personne n'était près d'elle ?
* Oh mais c'est simple, nous sommes des âmes scellée il y a longtemps dans tes armes. Moi je suis Loû et je réside dans ton sabre et dans ton canon se trouve Nokotta*
*yo ! *
Commença un long moment, où Luna interrogea longuement les deux voix sur le pourquoi  de leurs présence dans ses armes et sur ce qui s'était passé durant cette si longue période de noir. Elle eut beaucoup de mal a admettre que Loû et Nokotta ne pouvait être descellé et que de toute façon il n'en avait pas envie, il lui fut encore plus dure d'admettre qu'elle avait quitté la Terre en passant par un portail spatio-temporel et qu'elle se trouvait dans une nouvelle galaxie. C'était pourtant la  vérité et elle devait faire avec, aussi lorsqu'elle partit en exploration dans les environs elle avais prit deux-trois décision

*D'une elle devait vérifier ses connaissances en armes de peur d'avoir perdue son savoir en même temps qu'elle recouvrait la conscience. A commencer par le canon qui lui réservait bien des surprise selon Nokotta,

* de deux elle devait découvrir où elle était et comment en sortir

* et de trois elle devait se venger de l'Autre, elle ne savait pas quand mais un jour certain elle le tuerait"


Dans la salle, pas un bruit. Les spectateurs attentif attendait la suite du récit, cela faisait déjà presque 3h qu'ils étaient assis sur ces chaises mais aucun d'eux n'avaient remarqué le temps passer.Captivée par la voix de cette jeune fille qui racontait ce qui se passait sous leur yeux, ils n'étaient pas décidé a partir. Mais une pause fut imposé a la fin de ce récit et un choix leur fut proposé, ceux qui le voulaient pouvait rester et suivre encore la pièce et pourquoi pas y participer les autres étaient libres de s'en aller.
Et vous que choisirait-vous ? Partir, Regarder ou devenir acteur ?



Dernière édition par Luna le Mar 4 Juin - 8:59, édité 31 fois
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Admin

Masculin Statut Social Du PERSONNAGE: : MAÎTRE DU JEU
Badge :


Niveau
Nombres de points RP:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Luna - La guerrière réincarnée   Mar 5 Mar - 20:44

Fiche Validée
Revenir en haut Aller en bas
 

Luna - La guerrière réincarnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror
» LUNA X GRIFFON FEMELLE 1 - 2 ANS (34) ADOPTEE
» Crystaline Saphirr [Ebéniste,forgeronne, guerrière]
» La plume de Rarage | Grande Guerrière => Crèp
» Vient demander à Guillaume de renouer avec Luna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost In My Dream :: Les Aventuriers (Fiches Des Personnages) :: LES VOYAGEURS-