Lost In My Dream
Inscrivez-vous.
Rejoignez-nous, pour des RPs LIBRES !



 

Partagez | 
 

 Aslinn - Fille des Loups

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aslinn


Féminin Statut Social Du PERSONNAGE: : VAGABONDE
Grade :


Niveau
Nombres de points RP:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Aslinn - Fille des Loups   Sam 24 Sep - 14:17



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aslinn
Fille des Loups

RACE: Elfe
AGE et SEXE: Age: 17 ans Sexe: Femme
STATUT SOCIAL: Vagabonde
POUVOIRS ET ARMES: Arme: Un poignard Pouvoir: Maîtrise l'eau et l'air
AUTRES, DÉTAILS A PRÉCISER: Compte tenu de ses pouvoirs et de sa vie dans la montagne, Aslinn ne ressent pas le froid.

Description Mentale
Aslinn est une elfe rêveuse, douce et délicate. Elle est dotée d'une grande sensibilité et de beaucoup d'empathie. Très attentionnée, elle est toujours prête à aider et à rendre service. Elle est également très forte mentalement, et assez frondeuse. Très jeune, elle est fougueuse, n'a pas peur de tenir tête et peut même se montrer insolente. Elle perd facilement patience, et n'accorde pas souvent sa confiance. Cependant lorsqu'elle le fait, elle est alors d'une loyauté indéfectible. Elle est une jeune femme réservée, méfiante et secrète, n'ayant pas l'habitude des relations humaines. De plus, son enfance tourmentée et sa fugue très jeune l'ont blessée plus qu'elle-même ne le pense et la rendent sensible et nerveuse, avec une aversion prononcée pour l'injustice. Tout cela fait d'Aslinn une jeune femme paradoxale, et qui peut se révéler pleine de surprises.


Description Physique
Aslinn est plutôt petite, mais bien proportionnée. Svelte et élancée, elle est assez résistante, ayant eu l'habitude d'une vie rude, et chez elle et dans la montagne. Elle est également très mince pour la même raison, ayant l'habitude de ne pas toujours manger à sa faim. Ses cheveux longs sont d'un argent profond, avec des reflets. Sa peau est blanche comme la neige, et ses grands yeux oscillent entre le bleu et le violet. On peut y lire une force et une détermination farouches surprenantes par rapport à son âge et à l'impression de grâce et de fragilité qui se dégagent d'elle. Elle possède une bague d'or blanc dont la pierre est de la même couleur que ses yeux -un cadeau de sa famille à sa naissance, tradition de son clan, premier et unique présent qu'elle ait jamais reçu d'eux. Elle est presque toujours revêtue d'une longue cape d'un violet profond, presque noir, sous laquelle elle aime à dissimuler ses traits -car elle est assez sauvage, excepté avec ses loups, ne connaissant de la compagnie, autre que celle des animaux, que la cruauté. Malgré son jeune âge, Aslinn sait très bien se battre, surtout au corps à corps -un héritage de ses gènes elfique autant qu'un apprentissage au fil de sa vie chez elle puis dans la montagne. Elle ne se sépare jamais de son poignard, Aranwë -qui signifie le Vaillant.


Histoire
Aslinn naquit dans un village d'elfes élémentaires du feu du nom d'Illendir.Ce village était perdu au milieu d'une immense vallée du même nom, dissimulé dans la plaine de l'une des innombrables forêts d'Illendir. Cette vallée était immense : il fallait plusieurs mois pour en sortir et atteindre les montagnes qui bordaient la vallée et qui étaient réputées infranchissables. Aussi le clan d'Illendir vivait en autarcie, et ce depuis toujours. 
Quand ils virent ses grands yeux bleus, sa peau de lait et ses cheveux céruséens, les siens s'étonnèrent. En effet, tous dans le clan étaient de teint hâlé, les cheveux roux ou bruns. C'est pour cela  qu'ils décidèrent de la baptiser Aslinn ; en effet, en elfique, cela signifie rêve -et la petite les surprenait tellement qu'elle leur semblait presque irréelle. Ils ne pouvaient s'empêcher de voir sa beauté nivéale d'un mauvais œil. 
Elle grandit ainsi dans la curiosité environnante de tous les siens. Mais ses pouvoirs se révélant aussi différents que son physique, -elle n'avait aucune affinité avec le feu ! La curiosité fit place à la suspicion, puis au rejet. Les enfants du village s'amusaient à l'emmener de force dans des endroits noirs où ils l'emprisonnaient pendant des heures, voulant la forcer à faire apparaître du feu, à créer de la lumière -ce dont elle était incapable. Ils la laissaient alors seule, pendant des jours entiers -les adultes ne la cherchaient pas vraiment.-
Un soir, il la rouèrent de coups, la laissant pour morte. Un autre, ils lui brûlèrent le bras pendant son sommeil. Mais elle ne gardait jamais trace de leurs jeux cruels, ce qui leur permettait de recommencer, encore et encore. 
Un jour qu'elle vagabondait seule autour de son village, comme souvent, tentant ainsi d'échapper aux regards lourds et aux mille et une méchancetés qu'elle subissait des siens, elle fit la rencontre d'un immense loup blanc. À force de temps et de patience, elle finit par l'apprivoiser et le prénomma Vorondil, signifiant l'ami véritable. Mais le clan refusa la présence de l'animal au sein du village, tout comme ils rejetaient implicitement la jeune elfe, malgré l'aide que Vorondil aurait pu leur apporter, pour la chasse ou les gardes.
Cette fois, ç'en fut trop pour Aslinn. Toute sa vie, elle avait subi moqueries et quolibets -voire pire...- sans jamais recevoir d'amour de sa famille. Ce loup était le seul à être là pour elle. Il l'avait presque empêchée de sombrer dans la folie face à la cruauté des siens. Alors après cet énième rejet, elle prit ses quelques affaires et partit sans se retourner, laissant derrière elle le clan Illendir sans regrets. De toute façon, personne ne tenta de la retenir. À quoi bon s'occuper d'une gamine sans aucun pouvoir, sans aucune utilité ?
Elle marcha des jours et des jours, jusqu'à atteindre l'une des montagnes, nommée Asluva, réputée pour ses neiges éternelles, ses températures froides à l'extrême et ses dangers. Pendant son périple, elle développa son amitié avec Vorondil, apprenant, au fil du temps, à communiquer avec lui. Ils devinrent si proches qu'ils développèrent un lien télépathique.
Une nuit qu'elle se promenait dans la montagne avec son ami, elle rencontra par hasard un autre loup.
Sous la faible lumière nivéale de la lune, son pelage d'argent était presque invisible. Maigre, blessé, presque mort, elle avait failli ne pas le voir. Le loup, effrayé, voulut fuir -mais il était bien trop faible pour cela. Avec patience et douceur, elle soigna l'animal.
Au fil du temps, Aslinn et Vorondil apprivoisèrent le loup. L'elfe l'appela Rána, le Vagabond. Des liens indestructibles se tissèrent entre eux et avec le temps, mystérieusement, Aslinn apprit a communiquer avec lui notamment par la pensée, comme elle l'avait fait avec Vorondil. Le moindre mouvement de l'un d'entre eux était chargé de sens pour les autres et ils ne se quittaient plus.
Loin de la colère et de la cruauté des siens, Aslinn, prenant confiance en elle, découvrit qu'elle possédait un pouvoir immense.
Elle maîtrisait l'air et l'eau.
Avec ses deux compagnons, elle apprit à se battre et à développer ses pouvoirs. Ensemble, ils résistaient aux hordes de brigands qui surgissaient parfois, tenant tête face à des hordes armées et parfois bien plus nombreuses qu'eux.
Ensemble, rien ne les arrêtait.
Ensemble, ils avaient trouvé une forme de bonheur. Ils ne pouvaient envisager de se séparer.

Un jour qu'elle se promenait au côté de ses frères d'âme, un halo blanc, presque invisible sur la neige, apparut au sol. Intrigués, ils s'approchèrent, posant au sol l'une sa main, les autres une patte... Et ils disparurent soudainement de la montagne.
Il se retrouvèrent étendus à terre, dans un endroit qu'ils ne connaissaient pas. Mais aussitôt, ils se relevèrent, les loups aux côté d'Aslinn, l'encadrant pour la protéger et observer les alentours, aux aguets, comme ils avaient l'habitude de le faire.
L'endroit semblait désert. Ils se trouvaient apparemment au sein d'une forêt, près d'une rivière étrangement silencieuse. Perplexes, déroutés, d'un commun accord et d'un seul mouvement, ils décidèrent de longer la rivière, afin de voir où tout cela les menait.
Tout ce qui leur importait était d'être ensemble. Ensemble, ils pouvaient tout affronter. Étrange trio que cette jeune femme fluette dont on ne distinguait les traits sous sa capuche, encadrée par deux loups imposants... 
Ainsi, ils partirent à l'aventure, dans cette terre inconnue...




Revenir en haut Aller en bas
 

Aslinn - Fille des Loups

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entrainement des Loups des Cimes ! [PV l'équipe ! - TERMINE]
» Chasse entre mère et fille
» |Selena Kristen Stiwart ♥ Une fille parmis tant d'autres...|
» Présentation de Raphaëlle Ein, l'innocente vilaine fille...
» Prise de risque - L'agneau dans le repère des loups [Pv. Ryuho D. Shikki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost In My Dream :: Les Aventuriers (Fiches Des Personnages) :: LES VOYAGEURS-